Accueil > Guide acheteur > Préparer son premier achat immobilier

Préparer son premier achat immobilier

En 2014, l'âge moyen du premier achat immobilier était de 34 ans et demi alors qu’en 2017, il tourne au alentours de 36 ans et 5 mois. En général, le premier achat se fait en couple. Avec des taux de crédit historiquement bas, 80% des acheteurs étaient des “primo-accédants”.

Une primo-accédant est une personne ou un ménage qui réalise son premier achat immobilier ou n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années. Un statut qui donne des avantages financiers lors de la souscription d’un prêt immobilier, que cela soit avec ou sans apport. Mais avant de réaliser votre premier achat immobilier, il faut prépar votre projet. Laissez vous guider par les conseils du Bon Agent immobilier pour réaliser votre projet immobilier.

Réaliser son premier achat immobilier est un projet à définir en plusieurs étapes pour le réussir Acheter une maison ou un appartement nécessite de se poser plusieurs questions en amont pour bien comprendre son mode de vie, ses besoins, ses attentes, ses capacités financières. Définir un plan d’action, rencontrer les différents acteurs de l’immobilier, établir un planning, autant d’étapes qui vont vous permettre d’acheter sereinement et sans précipitation votre bien immobilier

Prêt à faire votre premier achat immobilier ?

Un achat immobilier est un projet à moyen-terme. C’est-à-dire qu’entre le moment où vous décidez mentalement d’acheter votre maison ou votre appartement et le moment de la signature de l’acte de vente, plusieurs mois sont nécessaires. Comptez au minimum entre 5 et 6 mois entre ces deux étapes.

Définir votre critères d’achat immobilier

Ca y est votre décision est prise, vous allez acheter ! Félicitations. Pour bien préparer votre projet immobilier, première étape : le stylo et le cahier.

Voici la liste des questions auxquelles vous devez répondre pour vous lancer dans votre premier achat immobilier :

  • Pourquoi voulez-vous devenir propriétaire ?
  • Voulez-vous acheter une résidence principale ? une résidence secondaire ?Ou est-ce un investissement locatif ?
  • Une question essentielle car elle a un impact majeur sur le plan de financement de votre achat immobilier.

  • Quels sont vos besoins ?
  • Par exemple : le petit dernier est né et vous souhaitez ne plus vivre en appartement mais acheter une maison avec 3 chambres. Vous êtes locataire et vous souhaitez acheter votre résidence principale. Vous venez d'hériter et vous souhaitez investir dans du locatif …

  • Quelles sont vos envies ?
  • Imaginez votre bien immobilier idéal. Vous rêvez d’une petite maison au calme à 15 minutes à pied du centre-ville ? Vous rêvez d’avoir un jardin pour faire courir le chien et pratiquer votre activité favorite le jardinage ? Vous rêvez d’être propriétaire d’un appartement tout près de votre lieu de travail ?

  • Qu’est ce qui vous plaît dans votre logement actuel et que vous aimeriez bien retrouver ?
  • Cela peut être sa localisation, la disposition des pièces, la grande cuisine, son charme avec ses poutres apparentes …

  • Qu’est-ce qui vous déplaît dans votre logement actuel et que vous ne voulez plus retrouver ?
  • Cela peut être un voisinage bruyant, un étage trop élevé sans ascenseur, une rue trop passante, une mauvaise desserte par les transports publics …

  • Quels sont les éléments non négociables de votre projet immobilier ?
    Ou autrement dit quels sont vos principaux critères de choix ?
  • Le bien immobilier idéal n’existe pas ou bien il est très rare ou bien vous êtes très chanceux. Dans tous les cas, soyez prêts à faire des compromis. Il est donc très important d’être au clair sur les critères non négociables et ceux sur lesquels vous êtes prêts au sacrifice.

  • Quels sont les éléments négociables de votre projet immobilier ? Ou autrement dit quels sont vos critères de choix secondaires ?

  • De quel budget disposez-vous ?
    Quel est le montant de votre apport personnel et quel montant pouvez-vous emprunter à la banque ?
  • Avant même de commencer les visites, il est intéressant de rencontrer votre banquier afin d’établir avec lui vos capacités d’emprunt bancaires. Ceci est primordial pour établir un plan de financement solide et réaliste et donc ne pas perdre votre temps en visite d’appartement ou de maison hors budget.

  • Quel est mon budget annuel de gestion ?
  • Au-delà du plan de financement pour l’achat de votre bien immobilier, pensez aux éléments et coûts de gestion comme par exemple : les factures d’eau et d’énergie, les impôts fonciers et la taxe d’habitation. Il faut que vous soyez à l’aise financièrement tout au long de l’année.

      Se faire accompagner pour votre premier achat immobilier

      Chez le Bon Agent, réseau de mandataires immobiliers, pour vous accompagner dans votre achat immobilier, nous utilisons la méthode P.D.C.A, à savoir Plan, Do, Check, Act notamment lors de votre premier achat

      Planifier - Plan

      Avant de se lancer il est nécessaire d’identifier la problématique et la stratégie que vous souhaitez développer, optimiser ou améliorer. Une fois que le choix est pris, il est nécessaire d’établir un plan détaillé avec des solutions et des sorties de secours en cas de blocage. Il est utile de prendre du temps pour cadrer son plan d’action afin d’être efficient dans la phase de développement et de pouvoir dérouler dynamiquement car tout a été anticipé préalablement.

      Développer - Do

      A partir du plan, il devient plus facile d’agir car vous avez déterminé les probabilités de réussite du projet, mais aussi ses limites pour rester en capacité de réagir ou de changer d’axe de déploiement. Il faut démarrer, s’appuyer sur la plan d’action et rester vigilant sur la trajectoire que l’on a décidé de tenir.

      Contrôler - Check

      Dès lors que vous avez un plan de route, il est impératif de fixer des points de contrôle et de vérifier que l’axe privilégié reste respecté, il faut vérifier que les actions développées soient efficaces et permettront d’atteindre l’objectif planifié. Cette étape est une prise de conscience. Les outils de contrôle devront être également sélectionnés durant l’étape de planification avec le taux de résultat escompté à chaque étape du déploiement.

      Agir ou Améliorer - Act

      A partir des points de contrôle, il faut dresser un bilan et replacer le curseur si nécessaire sur un axe d’amélioration. Vous vérifiez l’efficacité des actions menées ainsi que les obstacles rencontrés. Vous établissez un constat des avantages et inconvénients des solutions mises en place, pour identifier les points à améliorer ou les décisions radicales à prendre. La quatrième étape permettra de décider de modifier le projet ou d’en mettre un nouveau en place.

      Les étapes de l’achat immobilier

      Vous avez répondu à toutes les questions précédentes et mis en place un plan d’action selon la méthode P.D.C.A, voici les prochaines étapes à suivre dans votre projet d’achat immobilier.

      Première étape : observation et reconnaissance

      Internet, l’outil privilégié pour commencer son projet immobilier

      Une étude a démontré que plus de 80% des Français privilégient le support web pour initier leur projet immobilier. Tant pour comparer, analyser, estimer ou organiser leur stratégie de vente ou d’achat. Vous pouvez vous renseigner sur quasiment tout sur Internet : les taux d’intérêt, les prix de vente moyens pour une maison ou un appartement en fonction de sa localisation, l’état général du marché immobilier ou même les programmes immobiliers neufs disponibles en France comme le fait Choisir.com… Cependant si Internet fournit de nombreuses informations et peut répondre à certaines de vos interrogations, il ne peut remplacer la relation humaine de confiance et de conseil que peut vous apporter un professionnel de l’immobilier.

      Connaître et comprendre l’actualité immobilière

      Le secteur de l’immobilier est en constante évolution : nouvelles aides, nouvelles taxes, nouvelles réglementations, changements dans la fiscalité, tous ces éléments ont un impact sur votre projet immobilier. Renseignez-vous sur l’actualité immobilière afin de connaître les nouveaux dispositifs qui peuvent influencer votre projet.

      Connaître et comprendre le marché de l'immobilier local

      Au-delà du secteur immobilier en général, il s’agit maintenant de rentrer dans le détail du marché immobilier qui vous intéresse. Votre achat immobilier est soumis à ce marché. Trois critères déterminent votre marché immobilier local : le type de bien que vous cherchez, sa localisation précise et le prix (votre budget).

      Pour vous faire une première idée de votre marché immobilier local, vous pouvez commencer par parcourir les sites d’annonces immobilières. Enfin, si un secteur vous intéresse en particulier, n’hésitez pas à vous y promener à différentes heures de la journée pour être bien sûr qu’il corresponde à vos attentes.

      Deuxième étape : passez à action !

      Dernière étape de la préparation de votre achat immobilier, elle correspond à une phase d’action. C’est la phase des rendez-vous et des premières visites d’appartements ou de maisons. Voici la route à suivre.

      Le rendez-vous chez le banquier

      Vous avez défini votre projet immobilier, c’est le moment de voir si vos rêves sont à la mesure de vos capacités financières. Le banquier va vous aider à construire votre budget et votre plan de financement. Il sera en mesure de vous renseigner sur les crédits immobiliers et sur votre capacité d’endettement et d’emprunt. Le rencontrer tôt est un signe positif pour la banque. Cela prouve que votre projet est mûrement réfléchi et que vous n’achetez pas un bien immobilier sur un coup de tête. Cela rassurera votre banque et rassurer la banque est un point crucial pour obtenir son crédit immobilier. Ainsi, vous pourrez évaluer avec votre banquier toutes les aides et options d’un futur crédit, qu’il soit avec ou sans apport financier.

      Le rendez-vous chez le professionnel de l’immobilier

      Allez à la rencontre des professionnels, qu’ils soient agent immobilier ou mandataire immobilier. Parlez de votre projet afin que vous soyez enregistré dans leur base clientèle. Ces derniers seront aussi des sources d’informations concrètes et précises. Rien de mieux qu’un professionnel de l’immobilier pour vous parler du marché de l’immobilier local. Rue par rue, il est capable de vous renseigner sur les prix pratiqués.

      Le rendez-vous chez le notaire

      Comme pour le banquier, il n’est pas plus mal de rencontrer son notaire tôt. Lors de l’achat immobilier, c’est lui qui sera le garant et veillera au respect de vos intérêts. C’est dire l’importance de la confiance que vous devez avoir en ce dernier. Privilégiez un notaire situé proche du lieu où vous souhaitez acheter, car lui aussi pourra vous donner des renseignements sur le marché immobilier local.

      Les premières visites de biens immobiliers

      Pour vos premières visites, nous vous conseillons d’en faire une ou deux au-dessus du prix souhaité pour savoir ce que vous pouvez attendre dans la réalité et comment les biens se négocient ou non. Etablissez la liste des questions que vous devez absolument poser pendant les visites. Montrez-vous attentif aux détails (huisseries, tuyauteries, portes, fenêtres) afin de commencer à aiguiser votre oeil d’acheteur.

      Avec tous ses conseils vous être prêt à vous lancer dans votre premier achat immobilier !