Accueil > Guide acheteur > Diagnostics pour un achat immobilier

Diagnostics pour un achat immobilier

Vous avez visité un logement et vous avez un coup de coeur. Félicitations. Vous avez fait le plus dur et vous rentrez maintenant dans la phase la plus stimulante.

En effet, vous n’êtes plus seul dans l’aventure et le vendeur du bien immobilier a fait son apparition. Heureusement, pour vous, vous êtes bien accompagné et votre mandataire immobilier est toujours là pour vous aider à faire le lien entre tous les protagonistes.

Vous souhaitez faire une offre immobilière mais avant tout chose, vous devez vous assurer de ce que vous achetez. Rien de plus normal. N’ayez pas de honte à demander tout un tas de documents au vendeur. Si le vendeur est réactif et possède tous les documents légaux, alors le bien immobilier est en règle. Ceci est un premier gage de qualité pour votre futur logement et votre achat potentiel pourra démarrer sérieusement.

Voici une liste de diagnostics à demander avant l’achat de votre bien immobilier :      

  • le constat de risque d'exposition au plomb (CREP) ;
  • l'état mentionnant la présence ou l'absence de matériaux ou produits contenant de l'amiante ;
  • l'état relatif à la présence de termites dans le bâtiment ;
  • l'état de l'installation intérieure de gaz ;
  • l'état des risques naturels, miniers et technologiques (ERNMT) ;
  • le diagnostic de performance énergétique (DPE) ;
  • l'état de l'installation intérieure d'électricité ;
  • le document établi à l'issue du contrôle des installations d'assainissement non collectif ;
  • l'information sur la présence d'un risque de mérule

Retrouvez plus de détails dans notre liste des diagnostics et certifications

Vous pouvez profiter de cette phase administrative pour demander également les trois derniers procès verbaux (PV) de l’assemblée générale ainsi que les charges de copropriété sur les trois dernières années si vous achetez un appartement. Vous aurez ainsi une vue d’ensemble sur l’ensemble des coûts de votre futur logement. Pour une maison, faites appel à un entrepreneur du bâtiment pour analyser l’état global de la maison et ainsi évaluer de futurs travaux de rénovation. Demandez également les documents de taxe foncière et taxe d’habitation.

Pour un appartement, la lecture des PV vous permettra de déceler de futurs travaux à venir et pas forcément mentionner lors de la visite. Si vous voyez des travaux à venir, n’hésitez pas à appeler le syndic de copropriété pour en savoir plus, notamment sur les montants et les dates butoir.

Retrouvez tous nos conseils sur le blog du Bon Agent !