Le mal pour un bien ! Attention les sanctions tombent même pour des agents commerciaux!

Le rapport de la DGCCRF pour 2017 démontre que les agents immobilier et leurs agents commerciaux sont restés peu sensibles à leurs obligations de déclaration Tracfin. Avec 35 ou 37 déclarations sur 968 000 transactions réalisées en 2017, il semble qu’il y ait un réel manque d’implication des professionnels de l’immobilier. Par conséquent la DGCCRF prévient que les contrôles vont s’accentuer et que les amendes vont tomber. 

Voici donc les bons réflexes à avoir pour se conformer à nos obligations face aux risques de blanchiment et de financement du terrorisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*