Le défi de l’IFI

A l’heure où le président Macron applique ses idées de campagnes, en voulant faire plus circuler l’argent au profit de l’économie générale, nous voilà face à un nouveau défi.

En supprimant l’ISF au profit de l’IFI, le défi consiste à inciter les français à investir dans les valeurs mobilières, plutôt que dans des valeurs immobilières. Sachant cependant, que les retraites sont de moins en moins certaines, les commerçants, les indépendants, les chefs d’entreprises ainsi que les cadres ont intérêt à placer leur argent dans des valeurs assurant des revenus à terme. Or les placements boursiers n’ont pas apporté de réels caractères rassurant. Le trading n’étant pas simple à maitriser, les français sont plus attirés par un placement pierre mieux maitrisable.

En revanche pour nos métiers, il peut y avoir un bénéfice à voir revenir dans le circuit des biens locatifs intéressants des acquéreurs  qui ont du mal à trouver un logement actuellement…

2 réflexions au sujet de « Le défi de l’IFI »

  1. lemariey.didier@orange.fr'Didier Lemariey

    IFI ne risque t-il pas au contraire de faire fuir les investisseurs immobiliers ? M. Macron ne s’en cache pas préfère que l’argent aille vers les entreprises et le monde de finance plutôt que vers l’immobilier qui a une réputation (que je pense usurpée au vu du nombre de ventes) de plus long terme et donc moins de dynamisme. Merci pour votre vidéo

    Répondre
    1. Le Bon Agent Auteur de l’article

      Bonjour Didier, Je suis d’accord avec vous, je pense que coté investisseurs, nous allons en perdre en route, mais avec des rendement directs ou liés aux plus values, souvent supérieures aux rendements de placements financiers sécurisés, nous avons encore des perspectives qui restent séduisantes. En revanche, si il est évident que certains investisseurs se désengageront de leur patrimoine le moins rentable, nous pouvons espérer un impact à destination des locataires souhaitant acquérir leur logement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*