L’agent immobilier ne tient plus ses promesses !

En effet, avec les nouvelles lois Alur et Macron, il ne devient plus pertinent de vouloir rédiger absolument les promesses!  Qu’elles soient unilatérales, ou synallagmatiques (compromis), l’alourdissement des procédures ne permet plus de distinguer la dynamique apportée par les agents immobiliers face aux notaires trop lymphatiques! 

Avant l’agent immobilier pouvait engager une promesse sous 48 ou 72 heures, À présent, avec les pré-état datés, les états hypothécaires et tous les documents qu’il faut fournir avant de pouvoir purger le délai de rétractation des acquéreurs, les agents immobiliers n’apportent plus de véritables valeur ajoutée dans l’engagement des parties au travers de la promesse de vente.

Avec de telles procédures le gouvernement à complexifier la vente ou l’acquisition d’un bien immobilier. Ses intentions vertueuses peuvent avoir un effet sclérosant et peu incitateurs au transfert de propriété.

A l’heure où le gouvernement cherche des moyens de récupérer de l’impôt, il aurait été préférable de faciliter les transactions immobilières et de permettre à ceux qui le souhaitent de pouvoir régulièrement changer de propriété! 

Cet article a été posté dans Divers le by .

A propos Le Bon Agent

Bougeons l'Immobilier ! Le Bon Agent est constitué de professionnels de l’immobilier animés par la recherche de la pleine satisfaction client. Découvrez et suivez l'actualité du Bon Agent en lisant ce blog et en vous abonnant à la newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*