La répression des fraudes nous épingle encore !

Comme nous pouvons le lire dans la presse ces derniers jours, le rapport de la DDPP (DGCCRF ou encore répression des fraudes) une nouvelle fois met en exergue les mauvaises pratiques ou les défauts délictueux des professionnels de l’immobilier.

Le sujet semble dorénavant prioritaire pour le DDPP qui depuis 2 ans a décidé de se concentrer sur les activités de l’immobilier avec en priorité un fort contrôle des locations. En effet, avec une pression des associations de consommateurs et les différents ministres de tutelle que nous avons connus, nous savons que l’immobilier est dans le viseur du législateur et de son bras séculier, la DDPP.

Il ressort que nombre d’agents immobilier n’ont pas les bonnes pratiques d’affichage, DPE, Honoraires revenant aux acquéreurs (article 6.1 Loi ALUR), nombres de lots, charges annuelles du lot vendu en copropriété, loyers plafonnés et honoraires de location selon les secteurs plus ou moins tendus ! Il apparaît également que certains professionnels n’ont pas de carte T à jour mais surtout que les cartes d’habilitation qui doivent être délivrées à tout collaborateur commercial (salarié ou agent (mandataire) commercial indépendant) sont trop souvent laissées aux oubliettes!

Par conséquent, le DDPP laisse sous entendre qu’elle va accentuer ses contrôles dans les prochains mois et prendre les mesures et les sanctions qui s’imposent. Avec en plus le nouveau code de déontologie, qui nous donne les bonnes pratiques (compétence, formation, respect, transparence et dignité…) à nous de faire attention car nous avons été prévenus!

Une réflexion au sujet de « La répression des fraudes nous épingle encore ! »

  1. f.dipizio@lebonagent.fr'Flo

    Il était temps ! et cela est regrettable d’en arrivé là ! je constate que certains sites ‘dit professionnel » dans la matière, ne respectent même pas ses règles, nul n’est censé d’ignorer la loi !
    Enfin que Notre professionnalisme, notre rigueur et compétence soit reconnue de Tous !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*