La Loi Macron ne tourne pas rond !

Après Hamon qui a donné aux vendeurs la possibilité de résilier tout mandat dans les 14 jours après signature, voici Macron qui harmonise les règles en calant ce même délai pour les acquéreurs,  après signature d’une promesse de vente (article 58) de la Loi!  Certe  les acquéreurs qui sont allés jusque là ne sont pas trop versatiles et ne voient pas trop d’intérêt dans ce texte. Surtout que souvent ils attendent l’obtention d’un prêt! Mais déjà que nous venions de rallonger les délais avec l’attente des pièces exigées par la Loi Alur, nous ne pourrons purger ces 14 jours qu’à l’issue de la réception des pièces! Donc l’acquéreur pourra réfléchir sans dommage plus de 3 à 4 semaines! 

Cet article a été posté dans Divers le by .

A propos Le Bon Agent

Bougeons l'Immobilier ! Le Bon Agent est constitué de professionnels de l’immobilier animés par la recherche de la pleine satisfaction client. Découvrez et suivez l'actualité du Bon Agent en lisant ce blog et en vous abonnant à la newsletter.

Une réflexion au sujet de « La Loi Macron ne tourne pas rond ! »

  1. d.fournier@lebonagent.fr'FOURNIER

    On marche sur la tête, on se sent vraiment aidé par le pouvoir quand on veut essayer de donner une bonne image de notre métier

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*