Comment devenir un bon agent immobilier?

Depuis longtemps je conteste l’accès direct de tout licencié de droit, d’économie ou de Gestion, ou des diplômés des écoles supérieures de commerce, car si la logique et le raisonnement sont a priori séduisants, il n’en demeure pas moins que la connaissance est à plus de 90 % déficiente pour tous ces jeunes professionnels créant leur agence immobilière ou réseau de mandataires en immobilier. Donc première réponse concernant les moyens pour devenir un bon agent commercial en immobilier, il faut s’astreindre à suivre une formation initiale, pour connaître les mécanismes, les rouages et les lois afférentes à cette activité.
Ce métier est mal connu, il semble simple de prime abord, mais il s’avère plus complexe et complet quand on l’aborde du coté de l’intermédiation. Des règles de droit, à la connaissance en bâtiment, en passant pas la maitrise des jeux de négociation, l’agent immobilier doit être un professionnel maitrisant beaucoup de données, afin de sécuriser et conforter les transactions qui s’opèrent entre deux particuliers.
DONC ETAPTE 1 LA FORMATION.

Ensuite pour devenir un bon agent immobilier il faut une écoute active, ne pas chercher à fourguer son baratin, mais bien à écouter ce que les clients ont à exprimer et définir avec eux les contours de leur projet immobilier. Bien plus qu’un commercial ou un commerçant, l’agent immobilier est un conseil, qui répond aux attentes, mais aussi suggère de part son expérience, des orientations nouvelles que les clients n’avaient pas anticipées. C’est une des valeurs ajoutée du professionnel de l’immobilier.
DONC ETAPE 2 L’ECOUTE et FORCE DE PROPOSITION

Un bon agent immobilier doit maitriser son marché, son secteur, les styles architecturaux, les quartiers, les atouts et inconvénients de son périmètre de chalandise, les styles socio culturels, le prix des biens dans son champ d’action etc… Il procède régulièrement à des études de marché, par type de bien et par quartier. Il est vivement conseillé d’aller en mairie afin de demander à consulter le registre des DIA (Déclarations d’intention d’Aliéner) pour voir ce qui se vend et à quel prix.

Un très bon agent immobilier doit savoir qui a vendu, quoi et à quel prix sur tout son secteur (on appelle cela du farming en méthode américaine) il maitrise son exploitation, son fermage !

DONC ETAPE 3 L’ETUDE DE MARCHE CONSTANTE ET LA MAITRISE DE SON PERIMETRE D’ACTION

Ensuite un bon agent doit rester sympathique, ouvert et ne pas oublier qu’il fait un métier formidable, car il accompagne les projets de logement, de vie d’une personne ou d’une famille. Il permet l’accès à un toit comme à un coup de cœur, il répond à un besoin, comme à un plaisir et il conseille aussi pour la gestion du patrimoine de nombreux investisseurs qui apprécient la pierre.

DONC ETAPE 4 L’AMOUR D’AUTRUI POUR ACCOMPAGNER AU MIEUX SA DEMANDE…

Voilà un début de réponse pour devenir un bon agent immobilier.

10 réflexions au sujet de « Comment devenir un bon agent immobilier? »

  1. contact@gerald-bouillaud.com'Gérald Bouillaud

    Rien que de bons conseils pour ceux qui désirent se lancer dans cette profession. Je pense avant tout qu’afin de pouvoir exercer la profession d’agent immobilier il faut pouvoir posséder l’aptitude professionnelle. Et un futur agent immobilier doit ensuite chercher s’il souhaite être autonome ou évoluer en franchise.

    Répondre
    1. Le Bon Agent Auteur de l’article

      Pour aller dans votre sens, j’aurais apprécié que le gouvernement dans sa loi Alur et comme je leur ai demandé à maintes reprises, inclus un minimum de formation obligatoire avant l’obtention de la carte d’habilitation ou carte T, car même un diplômé d’économie, de gestion ou de droit ne connaît pas forcément les arcanes du métier. Une base solide au départ serait un gage de qualité et de sécurité pour les particuliers.

      Répondre
    1. Le Bon Agent Auteur de l’article

      Alexandra, tout va dépendre de ce que vous souhaitez faire et de votre âge. Si vous voulez avoir votre agence et que vous avez le Bac, le BTS est un excellent choix. Si vous n’avez pas le bac et que vous souhaitez devenir négociatrice en immobilier, alors la meilleure école, c’est celle du BON AGENT. 15 jours de formation à la base (nous sommes les seuls à offrir ce socle de formation), un centre certifié pour ses connaissances et qualité et ses formateurs. Un accompagnement pour vous aider à réussir.

      Répondre
  2. sylvie-manquest@hotmail.fr'MANQUEST

    bonjour , pourriez vous me renseigner sur la formation que vous proposez ? Commerçante depuis 23 ans, je souhaite me diriger vers l’immobilier.
    Merci d’avance
    cordialement

    Répondre
    1. Le Bon Agent Auteur de l’article

      Bonjour, nous assurons pour les débutants comme les confirmés, 2 semaines de formations initiales et 42 heures en loi Alur (sur 3 ans). Nous abordons les sujets suivants : Droit immobilier et patrimonial, prospection, avis de valeur, prise de mandat, rédaction des annonces, prise de vue photos, compte rendu, découvertes clients vendeurs et acquéreurs, conduite du projet immobilier, visites, négociations et mise en accord des parties, offres d’achat, promesses de vente. Voilà quelques exemples de formation que nous assurons pour le Bon Agent, dans le cadres des formations retour à l’emploi de Pole Emploi et pour des confrères ou le syndicat UNIS.
      Nous restons à votre disposition pour des informations complémentaires.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*