Code de déontologie décret du 10 mai 2017

Notre nouveau ministre de tutelle va devoir mettre en place de nouvelles lois sur l’immobilier et faire appliquer celles qui attendent une structuration et une organisation. La loi Alur, ayant mis en place une chambre national « le CNTGI ». Depuis aout 2015 ce conseil a pour vocation de contrôler les professionnels de l’immobilier. Or si le code de déontologie a été créé, il n’en reste pas moins que les moyens, les pouvoirs et les effets restent encore à mettre en musique. Presque deux ans que nous devons former les professionnels de l’immobilier sur un sujet qui n’a pas de réalité. Nous attendons donc les prochaines décisions de notre ministre Richard Ferrand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*