Attention aux arnaques de locations temporaires

Les locations de type « Airbnb » dites communautaires de vacances, connaissent leurs premières arnaques. Attention à sortir d’un encadrement plus sécurisé comme les grandes plateformes connues et reconnues. En effet, nous voyons croitre les locations faites en parallèle, sans contrat et payées en liquide. Dans ce contexte ceux qui laissent leurs clés à un locataire qui vient pour quelques jours dans l’appartement ou la maison prennent de grands risques. Il arrive que le locataire chaparde, là vous êtes en général vigilant et bouclez les objets sensibles. En revanche certaines arnaques sont incontrôlables si vous vous faites payer sans contrat. Vous confiez vos clés à un inconnu, vous lui laissez votre logement, vérifiez que vous êtes bien assuré pour ça, si un incendie ou un accident survient (pour non conformité du logement) ! Cela peut couter une maison !

Ce qui progresse le plus et surtout pendant les vacances, et c’est sur ce point que nous mettons l’accent aujourd’hui avant les grands départs, c’est le locataire malveillant qui une fois les clés en main, change les serrures et met en place un nouveau locataire (de bonne foi). Le retour risque d’être délicat et l’éviction des locataires avec un bail, très compliqué !

Pour des économies fiscales, d’assurances, ou autres motivations, Le Bon Agent vous conseille, de passer par des professionnels habilités, assurés et habitués à établir des contrats sécurisés. Ce conseil n’est pas motivé par une action commerciale, nous ne faisons pas de locations communautaires. 

2 réflexions au sujet de « Attention aux arnaques de locations temporaires »

  1. rentimmocn@gmail.com'Rent immo

    A tout prix, il faut empêcher pour que les arnaqueurs ne prennent place dans les activités location « communautaires de vacances ». Il faut en dénoncer publiquement à travers les médias et les salons immobiliers comme le salon RENT ( http://rent.immo/salons-rent/paris-2017 ), via les réseaux sociaux, car ces faits amènent vers la banalisation des locations « Airbnb » et anéantissent le professionnalisme dans le secteur immobilier.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*