Doit-on rénover avant de vendre ?

Lors de la vente de votre logement, il est impératif de mettre tous les atouts de votre côté. La rénovation reste un point sur lequel les points de vue divergent. Tout dépend du type de public acquéreurs que vous souhaitez viser.

Avant toute chose, il faut distinguer deux types d’acheteurs :

  • ceux qui sont très occupés et qui n’ont pas de temps à perdre avec les travaux. Sur ce type de client, le fait de ne pas faire de travaux est un risque et peut vous contraindre à réduire le prix de votre bien de 15 à 20 %.

 

  • de l’autre côté, les clients qui recherchent des travaux à faire et un certain potentiel dans un logement ancien.

 

En fonction de votre choix, vous attirerez deux publics différents. Pensez tout de même, lors des visites, à enlever le plus d’éléments personnels et à laisser votre bien spacieux et sobre pour que l’acheteur puisse s’y projeter.

 

Si vous décidez de rénover votre logement il faudra prendre en compte que des travaux importants coûteront environ 1 000 euros au m2. Faites donc attention à ne pas vouloir trop en faire, au risque de vendre votre bien sous son seuil de rentabilité.

Néanmoins, il est possible de réaliser des travaux de rénovation plus “simples” (peinture, parquet, décoration, changement des carrelages, … ) – appelés aussi travaux de rafraîchissement, qui vous coûteront plus ou moins 300 euros au m².

Ainsi, les acheteurs auront plus de chances d’être intéressés par un bien en parfait état à 200 000 euros, que par un bien équivalent à 170 000 euros où il faudra compter 40 000 euros de travaux.   

 

En fonction de la taille de votre logement, faire de gros travaux ne sera pas forcément intéressant pour vous. Si vous vendez un bien immobilier de 2 ou 3 pièces, qui sont souvent les biens les plus recherchés sur le marché, privilégiez les petits travaux pour optimiser le prix de vente du bien.

 

Pour un logement de catégorie supérieure (appartement de plus de 3 pièces, grande maison … ), vous serez face à des acheteurs plus rares, ayant le souci du détail. Il faut donc être sûr de proposer un bien de qualité, dans lequel vous aurez investi pour augmenter sa valeur.

Dans tous les cas, vous devez faire en sorte que du point de vue de l’acquéreur, votre logement soit propre, sans problèmes, avec des finitions de qualité. L’investissement en vaut très souvent la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *