Faut-il investir dans l’immobilier ?

L’immobilier est aujourd’hui (et le sera encore un long moment) un des placements préférés des français. Dans la vieille pierre ou bien dans le neuf, les projets immobiliers sont légion.

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Voici la question à laquelle Le Bon Agent répond aujourd’hui grâce à l’expertise de ses mandataires immobiliers mais aussi de son directeur, qui a plus de 18 ans de métier.

L’immobilier, un placement pour la retraite

Le premier argument en faveur de l’investissement immobilier est forcément son côté pérenne. Lorsque vous aurez fini de rembourser votre crédit, votre bien immobilier vous rapportera une sécurité financière non négligeable.

En ces temps de difficultés économiques, les caisses de retraite ne sont plus stables financièrement et peuvent rencontrer de serieux problèmes afin d’assurer leurs obligations. Ces problèmes sont déjà connus avec les retraites complémentaires, notamment  l’Agirc et l’Arcco.

D’où l’interêt des ménages de placer leur argent afin de sécuriser leur avenir et d’assurer un complément des retraites de base.

Investir dans l’immobilier pour optimiser son capital et ses revenus

En achetant un bien immobilier, vous aurez effectivement un crédit à rembourser mensuellement pendant quelques dizaines d’années. À première vue, cela peut être considéré comme une charge en plus à gérer dans ses plans financiers mais lorsqu’on y regarde de plus près, rembourser un crédit vous fait gagner du pouvoir d’achat !

En effet, plutôt que de dépenser un loyer, voyez le remboursement comme un investissement mensuel. Chaque mois, vous constituez un capital en étant un peu plus propriétaire du bien dans lequel vous vivez. En revanche, payer un loyer est l’équivalent d’une dépense sans contreparties autre que celle d’être logé.

De plus, lorsque vous empruntez à un instant T, vos mensualités sont fixées et vous payerez le même montant pendant la durée du crédit. Or, après cet instant T, votre niveau de vie a des chances d’augmenter (augmentation de salaire, évolution professionnelle, héritage) alors que l’inflation va également faire son travail. Payer 100€ aujourd’hui sera forcément plus simple dans 10 ans.

Sachant que 67% des ménages de 30 à 45 ans se focalisent sur l’acquisition de leur résidence principale et que 85% des français veulent devenir propriétaire, il est évident que l’investissement immobilier est plus qu’une capitalisation. Il devient une action nécéssaire et utile en vue de l’optimisation de sa propre retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *