Dois-je passer par un crédit alors que j’ai du cash ?

Au moment d’engager une grosse dépense, par exemple pour l’achat d’un bien immobilier, un grand nombre de Français décident de mobiliser une partie voire la totalité de leur épargne, plutôt que d’emprunter. Mais cette solution est-elle vraiment la plus rationnelle ? N’auraient-ils pas intérêt à laisser travailler leurs placements et à souscrire un emprunt pour régler leur achat ?

La question peut en effet se poser en période de taux bas. Regardons les avantages et inconvénients des ces deux solutions de paiement.

Les avantages du cash

Le paiement en cash nécessite aucun dossier bancaire à déposer (par les temps qui courent, c’est un privilège non négligeable). L’opération se fait donc sans délai, vous ne devez rien à la banque et vous gardez une capacité de placements mensuels puisque vous n’avez pas aucune dette.

Les inconvénients du cash

Cependant cette option révèle un désavantage, vous n’avez plus de liquidités pour d’autres projets, votre argent est « bloqué »

 

Les avantages du crédit

Ce moyen de paiement vous permet la disponibilité de vos 100 000€ de liquidités, que vous pouvez par ailleurs placer. Avantage non négligeable, votre famille est mieux protégée : en effet, l’assurance décès rembourse l’emprunt immobilier en cas d’accident de la vie. Votre famille bénéficie dès le premier jour de 200 000€ de protection (100 000€ d’immobilier + 100 000€ de liquidités).

Les inconvénients du crédit

Un dossier bancaire doit être déposé, et vous avez bien évidemment une mensualité à payer.

Retrouvez les solutions qui existent dans la réalisation de votre prêt bancaire

Synthèse

L’option 1 est plus simple, plus rapide, l’option 2, elle, est plus contraignante tout en protégeant mieux la famille et en préservant la maniabilité de vos projets.

Qu’en est-il de l’efficacité financière des deux solutions ? 

Exemple

Prenons l’hypothèse d’un prêt à 4% et d’un placement à 4%. Cela ne donne à priori aucune prédominance à l’un par rapport à l’autre.

Si vous empruntez 100 000€ à 4% sur 15 ans, vos mensualités sont de 740€ et vous aurez remboursé environ 133 000€ à votre banquier. Si vous placez 100 000€ à 4% pendant 15 ans, vous détenez un capital d’environ 180 000€ ! 

 

Pourquoi cette différence ? 

Dans le cas de l’emprunt, la mensualité est composée de capital et d’intérêts. Or le remboursement d’intérêts d’emprunt baisse chaque mois, puisque le capital restant dû lui-même diminue. En revanche, pour ce qui concerne le placement, le phénomène est inverse : les intérêts gagnés produisent des intérêts cumulés.

 

Retrouvez plus d’informations sur le guide acheteur du Bon Agent Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *