Les acteurs de la transaction immobilière

Pour commencer, il faut savoir que les transactions immobilières sont relatives à la vente ou à la  location. Elles sont réalisées par l’intermédiaire de professionnels de l’immobilier ou entre particuliers. On distingue dans la transaction immobilière plusieurs acteurs que nous allons identifier.

L’acquéreur et le vendeur

Un vendeur a un bien à vendre à un prix déterminé par le marché et un acquéreur qui cherche un bien à acheter selon un prix et des critères.  Le vendeur et l’acquéreur sont au coeur de la transaction  immobilière.

Le vendeur mettre en oeuvre l’ensemble des moyens pour vendre son bien au juste prix (c’est à dire au prix qui reflète sa valeur de marché, et aussi la valeur attendu par son vendeur). L’acquéreur recherche un bien immobilier qui correspond à ses critères et à son budget. En amont, il doit bien définir son projet d’achat immobilier, determiner sa capacité d’achat / d’emprunt, et avoir une recherche réalisable.

Il faut retenir aussi que la vente d’un bien immobilier occasionne des dépenses dont certaines incombent au vendeur,  d’autres à l’acquéreur. Il est d’usage que l’acte de vente organise la répartition de certaines d’entre elles, pour adapter l’économie du contrat au transfert de propriété.

Les agents immobiliers et mandataires immobiliers

L’agent immobilier est un professionnel mandaté qui réalise des transactions immobilières en tant qu’intermédiaire entre deux ou plusieurs parties : achat, vente, location d’immeuble …

Après visite du bien, occasionnellement négociation et conclusion de la vente, l’agent immobilier accompagne les acquéreurs dans leurs démarches financières et administratives pour finaliser la transaction immobilière. Sachez qu’entre la promesse de vente et la remise finale des clefs de votre bien immobilier, il peut s’écouler jusqu’à 4 mois.

Ainsi, le rôle de l’agent immobilier et de l’agent mandataire en immobilier est  primordial. Il informe les parties sur les conditions de transfert de propriété, sur les formules de crédit, il suit de près les délais d’obtention de ce même crédit et de la collecte des des documents contractuels nécessaires à la vente tout en renseignant le propriétaire vendeur sur les certificats obligatoires et document obligatoires à fournir. Dans le cadre d’une location, il informe les futurs locataires des justificatifs à produire.

Le notaire

Il date et signe l’acte (de vente d’un bien, de mariage, de succession…), il donne une valeur juridique qui s’impose aux signataires avec la même force qu’une loi. Il garantit l’authenticité de l’acte, du contrat. Il constate officiellement l’accord des parties et s’engage, personnellement, sur le contenu et la date.

Le notaire intervient en matière immobilière en rédigeant les actes de vente d’un appartement ou d’une maison. Sa compétence s’étend aux contrats concernant la vie économique : bail commercial, cession de fonds de commerce…A vous de savoir bien choisir votre notaire.

Les diagnostiqueurs pour le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique)

Le diagnostiqueur immobilier intervient sur un bien immobilier avant sa vente, sa location ou la réalisation de travaux. En effet, la loi oblige tout propriétaire à faire réaliser des diagnostics immobiliers avant toute transaction et publicité. Ces diagnostics permettent d’assurer la protection des gens, des biens et également de l’environnement.

Les contrôles et mesures qu’il effectue concernent la présence d’amiante, de plomb, anti-parasite et ERLMT  

Banques ou courtiers en crédits

Le choix de passer ou non par un courtier dépend avant tout du profil du client. Si le client n’a pas le temps de faire le tour des banques avec son dossier sous le bras, recourir à un courtier peut faire gagner un temps précieux. En effet, la plupart du temps, celui-ci travaille avec plusieurs pôles bancaires. Ainsi, le dossier complété est envoyé simultanément à plusieurs banques. C’est au client ensuite de choisir la meilleure offre. Par ailleurs, recevoir des offres écrites peut permettre de mieux négocier le crédit avec la banque. En effet, pour garder le client, elle s’alignera parfois sans hésiter.

Cependant, comparer le montant des frais qui peuvent être exigé.  

Les assureurs

Les assureurs jouent un rôle indirect dans la transaction immobilière, mais indispensables :

d’une part, lors de la souscription d’un crédit immobilier vous devez obligatoirement souscrire à une assurance emprunteur, depuis la loi Sapin 2 vous pouvez en changer à n’importe quel moment. En outre, la souscription d’une assurance emprunteur en cas en prévision de maladie, décès peut être un gage de sécurité pour les banques et pour vos proches. N’hésitez pas à comparer  pour souscrire à la meilleure offre d’assurance emprunteur auprès de courtier comme réassurez-moi ou d’assureur spécialisé sur comme Metlife.  

d’autre part, les assureurs interviennent après la transaction immobilière afin de prémunir le bien immobilier contre tous risques et sinistres : l’assurance habitation est obligatoire quand le logement est occupé. Elle est souscrite par le locataire lors de la signature du contrat de location.  

Autre situation où l’assurance intervient : si le propriétaire d’un bien souhaite le louer, il doit le louer en bon état. Ainsi, il devra pendant toute la durée du bail effectuer les réparations indispensables à le maintenir en bon état . Sa responsabilité peut donc être engagée si un sinistre est dû à un défaut d’entretien ou à un vice de construction, dès lors l’assureur entre en jeu.  Si le logement reste inoccupé pendant un moment, le propriétaire peut aussi souscrire à une assurance logement non occupé afin de se prémunir d’éventuels sinistres ou dégâts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *