Les précautions à prendre lors de l’acquisition d’un bien immobilier

L’acquisition d’un bien immobilier représente un investissement important. Voici les précautions à prendre qui vous éviteront de mauvaises surprises une fois le bien acheté. Certaines découvertes pourraient même vous être bénéfiques lors de la négociation du prix d’achat avec le vendeur.

Inspectez toutes les pièces et lieux compris dans la vente du bien immobilier

Les endroits que nous considérons être les moins importants sont bien souvent ceux nous réservant de sérieux désagréments. Vérifiez la pression de l’eau, tirez la chasse d’eau, inspectez sous les éviers et vasques pour constater l’état de la tuyauterie. Votre véhicule est peut-être trop gros pour la place attribuée dans le parking de la résidence. La charmante cabane au fond du jardin, parfaite pour ranger des outils de jardinage est en réalité prête à s’écrouler. Les sous-sols en mauvais état qui traduisent un problème au niveau des fondations du bâtiment. Tous ces détails qui font votre futur, avec ses rénovations, petits travaux, et inconfort une fois le coup de coeur passé. Donc il est utile de prendre le temps d’observer ses aspects secondaires du projet immobilier.

Intéressez vous à votre futur quartier

De nombreux voisinages semblent séduisant mais, une fois les fenêtres ouvertes, ils se révèlent bien trop bruyants, pollués. Ou de vos fenêtres tout est beau, en revanche en faisant deux pas dans le quartier, vous pouvez  dénicher de petites surprises environnementales, un squat sur le bâtiment cour, une déchèterie à deux pas, un bar très fréquenté une fois la nuit tombée, une boite de nuit dans le même pâté de maisons, tous ses désagrément qui font que le prix du bien qui vous séduit doit également être adapté à cette nuisance.. En dehors des nuisances vérifier aussi les commodités liées à ce logement, la proximité ou non des commerces, les transports en commun, les centres sociaux culturels ou complexes sportifs proches de votre bien immobilier.  Nous vous préconisons d’effectuer différentes visites à différents moment de la journée afin d’éviter de mauvaises surprises et votre niveau de tolérance pour ce bien immobilier.

Passez voir la mairie pour vous informer sur les futurs aménagements prévus dans le quartier. Mais également si vous souhaitez effectuer certains travaux après l’acquisition de votre bien immobilier afin d’avoir la certitude que vous en serez autorisé. Les réglementations en matière de travaux varient d’une commune à une autre.

Renseignez vous sur les charges financières liées à votre bien immobilier

Demandez les Procès verbaux d’assemblée général, car tous les syndics de copropriété ne vous répondrons pas, ainsi vous aurez accès aux compte-rendu et vous pourrez sentir l’ambiance et la qualité de la copropriété Ces documents vous informerons des travaux réalisés par le passé dans votre futur logement mais également des futurs travaux prévus. Un ravalement de façade, une réparation d’ascenseur ou encore la toiture peuvent vous revenir très cher.

Les impôts locaux ou autres dépenses afférentes au bien immobilier; tels que la taxe foncière et les relevés de charges vous donneront une bonne vision du cout d’exploitation du logement qui vous intéresse. Plus la ville prévoit des constructions comme une école, une salle de sport, un théâtre… plus ces taxes seront importantes. A contrario plus il y a de sociétés ou de grands groupes et plus ces taxes s’amenuisent…

Découvrez tous nos biens immobiliers en vente, si vous souhaitez acquérir un bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *