Accueil > VAE, La validation des acquis de l’expérience en immobilier

Bonifiez votre expérience par un diplôme !

Toujours animé par un esprit de formation et d’amélioration de la profession, le Bon Agent est le premier réseau à proposer une VAE permettant à tous négociateurs (salarié ou agent commercial) souhaitant disposer d’une carte de transaction ou simplement pour valider leurs 3 années minimum d’expérience dans le monde de l’immobilier.

En partenariat avec l’ISTEC grande école de commerce

Postulez

Nous ne recrutons pas d’alternants, ni de salariés.
* Champs requis.

A quoi correspond la VAE ?

La loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002, dite loi de modernisation sociale, permet de valider ses acquis de l’expérience. La VAE permet donc l’obtention de tout ou partie d’un diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle.

Pourquoi une VAE « le bon agent » à l’ISTEC ?

  • Pour rejoindre Le BON AGENT en licence de marque et ouvrir son agence locale ou son bureau sur un secteur attitré
  • Obtenir d’une grande école créée en 1961, un Diplôme reconnu par l’Etat et les entreprises : Bac+5 Visé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et délivrant le Grade de Master - Homologué Niveau I (niveau de qualification le plus élevé) au RNCP - Répertoire National des Certifications Professionnelles
  • Valider et bonifier vos compétences et acquis sur le terrain
  • Dynamiser et progresser dans votre carrière
  • Pouvoir se constituer en société, EURL, SARL, SASU, SAS pour pouvoir facturer son mandant tête de réseau tout en profitant des avantages d’une entreprise personnelle
  • Compléter votre niveau de formation
  • Accéder à un réseau de Diplômés d’une Ecole supérieure de commerce, existant depuis plus de 50 ans
  • Pour ceux qui ne rejoindront pas le BON AGENT, les Managers d’entreprise pourront mieux :
    • Identifier et favoriser le développement de compétences de leurs salariés
    • Permettre à son équipe de progresser
    • Motiver ses équipes et offrir un plan de carrière
    • Optimiser et minimiser le coût des formations répondre au DIF

Qui est concerné par la VAE ?

Toute personne prouvant une expérience minimale de 3 ans dans un domaine d’activité. L’activité qu’elle soit associative, bénévole ou professionnelle, peut avoir été exercée en France ou à l’étranger. Une seule demande, pour un même diplôme, peut être déposée par année civile et jusqu’à trois demandes pour des diplômes différents au cours d’une année civile.

Quelle est la formation proposée ?

  • Diplôme BAC +5 grade de Master
  • 100 heures de formation en immobilier
  • 35 heures de e-learning (formation à distance)
  • Un accompagnement pour préparer la soutenance

Pour pouvoir valider votre diplôme final qui vous permettra de devenir Agent Immobilier et de disposer d’une carte professionnelle si nécessaire, vous allez devoir suivre un double cursus. Tout d’abord après avoir transmis un CV, il est nécessaire de d’obtenir le Diplôme BAC +5 grade de Master de l’ISTEC (Avec un tutorat).

Parallèlement vous allez préparer votre VAE en suivant une spécialisation en formation immobilière. Un programme de 100 heures de formation sera complété par un accompagnement à la préparation de votre soutenance (Grand Oral), tant pour le Diplôme BAC +5 grade de Master que pour la VAE métier de la transaction immobilière.

Pour valider cette VAE il vous faudra obtenir la moyenne pour les deux soutenances.

Le programme de formation pour vous accompagner et préparer cette VAE est le suivant :

1. Les notions de droit et le contrat en général dans notre société

2. L’intermédiation, le devoir de conseil

3. La Loi Hoguet pour une profession réglementée, aptitude professionnelle les conditions pour devenir Agent immobilier (assurances, garantie financière, comptes bancaires)

4. Le statut des collaborateurs commerciaux

5. Le mandat en général (les règles du contrat en général)

6. Le mandat de recherche (plus communément appelé mandat de vente)

7. Le mandant, la notion de propriétaire

8. La désignation du bien, titre, permis, cadastre

9. Les règles du mandat immobilier, durée, conditions de validation de la vente

10. Les honoraires et le droit à commissions

11. La validité du mandat, délai de rétractation

12. Les pièces nécessaires et utiles à détenir, diagnostics

13. L'action commerciale, le devoir de conseil, la responsabilité des mandataires

14. L'offre d'achat et avenant au mandat

15. Les promesses de vente : la promesse unilatérale et le compromis de vente, les clauses suspensives, les clauses spéciales

16. La réitération des actes

17. La Loi Alur et ses applications

18. Le droit locatif, bail d’habitation, bail meublé, bail saisonnier

19. Le cadastre, l’urbanisme, Permis de construire et permis de travaux

20. Le droit de la construction et les techniques du bâtiment (initiation)

21. La copropriété

22. Le financement et l’établissement du prêt immobilier

23. La gestion et la comptabilité, la facturation

Quelle est la procédure ?

1. Information du candidat. Il peut contacter : Claude-Olivier BONNET – Responsable pédagogique : co.bonnet@lebonagent.fr, faire part de sa démarche et obtenir toutes les informations utiles et complémentaires

2. Transmettre un CV pour analyser la faisabilité du projet et justifier des 3 années d’expérience en immobilier que ce soit en continue ou à l’issue de plusieurs périodes (Bulletins de salaire ou relevé du RSI à l’appui).

3. Téléchargement du « Livret de recevabilité (Livret I) »

4. Le candidat remplit ce livret et le retourne à l’ISTEC

5. Etude du « Livret de recevabilité » par une commission (payant)
3 résultats possibles :

  • Refus
  • Orientation vers une VAP - Validation d'acquis professionnels (décret de 1985). Cette procédure permet, si elle aboutit, de faire acte de candidature au concours d’entrée dans l’établissement sans justifier du niveau d'études ou des diplômes et titres normalement requis.
  • Acceptation : Le candidat est invité à remplir le « Livret de validation (Livret II)»

6. Accompagnement (optionnel) pour l’élaboration du « Livret de validation » et la préparation au passage devant le jury

7. Passage devant le jury
3 résultats possibles :

  • Refus
  • Validation partielle : le jury informe le candidat sur l’expérience ou la formation que le candidat doit obtenir. Les modules validés le sont pour une durée de 5 ans.
  • Validation totale : le candidat obtient le diplôme Bac+5 de l’ISTEC.

Quel est le coût de la VAE à l’ISTEC (hors tutorat) ?

Quel financement ?

Il est possible, en fonction de son statut, d’obtenir différentes aides :

Pour les salariés :
  • Financement par l’entreprise via le plan de formation ou le DIF (Droit Individuel à la Formation)
  • Financement via les organismes collecteurs (OPACIF, Fongecif…)

Pour les demandeurs d’emploi :
  • Financement possible par le Conseil Régional
  • Financement possible par Pôle Emploi