Accueil > Guide du mandataire immobilier > Comment choisir un réseau de mandataires en immobilier ?

Comment choisir un réseau de mandataires en immobilier ?

comment choisir un réseau de mandataires immobiliers

Introduction : Pourquoi rejoindre un réseau de mandataires en immobilier ?

Actuellement, si l’on souhaite devenir mandataire immobilier, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de travailler isolément. En effet, une étude a démontré que 80% des négociateurs immobiliers ont un chiffre d’affaires plus important s’ils adhèrent à un réseau de franchises.

En effet, en intégrant un réseau immobilier, vous accéderez à sa notoriété mais également à ses outils de prospection immobilière, à son cursus de formation s’il en a un, à ses relations, etc.

Se renseigner sur les réseaux immobiliers où vous souhaitez postuler

Vous souhaitez donc désormais rejoindre un réseau de mandataires immobiliers mais vous ne savez pas comment faire votre choix entre les différents acteurs du marché ? Voici les principales thématiques sur lesquels il est important de se renseigner avant de faire son choix.

Tout d'abord choisir son réseau immobilier en fonction de ses affinités et des valeurs qui sont mises en avant ! Si vous vous sentez l'âme d'un recruteur vous pouvez privilégier les organisations en marketing de réseau.

Origine et histoire du réseau immobilier

Vérifiez aussi si les dirigeants ont eux mêmes déjà pratiquer ce métier ou s'ils sont des acteurs actifs de la transaction immobilière ! Regardez le capital social de l'entreprise et sur les blogs quelles informations circulent sur le réseau immobilier qui a votre préférence.

L’équipe et la structure du réseau

Prêtez attention aux coûts afférents à votre intégration, à la formation et aux redevances mensuelles. Combien vous coûte le droit d'exercer dans le métier de mandataire en immobilier ? Il est logique que vous ayez un investissement de départ, d'ailleurs pour respecter la Loi et la notion d'indépendance, cependant si le modèle économique repose sur vos cotisations mensuelles, l'engagement de la tête de réseau dans l'envie de vous faire réussir n'est pas forcément probant ! Une tête de réseau doit non seulement investir sur vous mais aussi prendre un risque identique au vôtre !

Dernier point : la structure que vous aimeriez rejoindre dispose-t-elle d'une organisation qualifiée pour vous accompagner et pour répondre à vos questions sur tous les domaines que vous allez aborder ?

La formation dispensée

Si vous souhaitez avoir une formation complète en immobilier, privilégiez ceux qui ont un centre de formation, en vérifiant leur ancienneté dans ce domaine.

Les outils proposés

Existe t-il une solution de e-learning et de supports de formation pour compléter la formation de chez soi? Quel logiciel de transaction est utilisé, est il spécifique au réseau immobilier ? La documentation est elle téléchargeable du logiciel ? Avons nous des panneaux, des cartes de visite, des pochettes ? Existe-t-il un outil de pige immobilière permettant de connaître tous les biens en vente dans votre secteur afin de proposer vos services ? Quels sont les sites où le réseau communique ? Attention au miroir aux alouettes avec plus de 100 ou 500 sites qui ne servent à rien, ce qu'il faut c'est être sur les référents, les majeurs et les sites visités (SE LOGER, LOGIC immo, LE BON COIN, TOP ANNONCE, ACHETER A LOUER...).

Les commissions perçues par les mandataires immobiliers

Comment fonctionne la rémunération du réseau immobilier ? Quelles sont mes commissions et surtout quels sont les paliers pour atteindre les maxima ? Car, en effet, débuter un cran en dessous des autres, sans redevance, peut avérer plus intéressant que si vous avancer pendant 4 ou 8 mois un pack mensuel sans toucher de commission !

Après avoir choisi votre réseau de mandataires immobiliers : se conformer aux dispositions légales

Ensuite, une fois votre réseau sélectionné, il vous faut vous conformer aux dispositions légales des articles 4 et 9 de la Loi Hoguet (loi cadre du métier).

  1. Contracter avec un réseau, signer votre convention de partenariat et signer votre attestation préfectorale. (bientôt CCI)
  2. S'inscrire au RSAC (Registre Spécial des Agents Commerciaux) auprès du Greffe du tribunal de commerce, avec la copie de votre contrat. Code APE 4619B
  3. Choisir votre statut fiscal Auto entrepreneur, EIRL, en aucun cas vous ne pouvez exercer en société (SARL, SASU, SAS, SA) sauf à disposer de l'aptitude (Art 1 Loi Hoguet) à obtenir la carte T, carte professionnelle d'agent immobilier. Attention à la confusion, un mandataire est un agent commercial en immobilier mais aucunement un agent immobilier.
  4. Transmettre votre extrait d'inscription RSAC à votre mandant pour qu'il fasse valider votre attestation préfectorale.
  5. Vous assurez en Responsabilité Civile Professionnelle. (Loi Alur 2014)
  6. Réclamez votre attestation en originale.
  7. Formez vous.
  8. N'oubliez pas que l'écoute est une valeur de notre métier.