Utilité du compte rendu ?

Que ce soit pour une visite ou une prise de mandat, le compte rendu est un acte essentiel pour instaurer une relation saine avec ses clients! Tout d’abord cette action est exigée par la Loi, par son article 1993 du Code civil qui dispose que tout intermédiaire doit rendre compte des diverses missions réalisées!

Commercialement le compte rendu est également primordial pour solidifier les rapports avec ses clients. En effet, à partir du moment où quelqu’un a donné sa confiance à un professionnel de l’immobilier, il attend en retour une marque d’intérêt, de l’attention, mais surtout il a besoin de connaitre l’évolution de la promotion de son bien. Tant pour évaluer la faisabilité de son projet, l’adéquation du prix par rapport au marché, les réactions des postulants à l’acquisition, que pour anticiper aussi les baisses potentiels ou pour préparer son éventuel déménagement.

Par conséquent tout contact, toute information est la bienvenue pour savoir ce qui se passe autour de sa vente.

Donc à l’issue du premier avis de valeur, qui est déjà une première forme de compte rendu, il est utile d’organiser un process de compte rendu régulier. Exemple :

  1. Prise de mandat, compte rendu le lendemain des actions mises en place, les supports utilisés, présentation du texte (voire validation demandée au client), photos sélectionnées, planning des prochaines actions, présentation des prochaines étapes de compte rendu.
  2. Compte rendu sous 8 jours pour faire le point sur les premiers retours ou l’absence d’appels. Les premières impressions sur le bien.
  3. Compte rendu sous 20 jours si absence de visite pour faire un point sur l’évolution de la vente.
  4. Rendez vous en face à face obligatoire après 30 jours si la vente n’est pas conclue.
  5. Etc..

Ainsi non seulement vous suivez un fil conducteur précis, mais votre client sait quelles sont les étapes de la commercialisation de son bien et la stratégie de promotion que vous appliquez. Comme cela vous pourrez revoir avec lui la stratégie de vente, le changement de l’annonce ou des photos, ou encore revoir à la baisse la présentation du bien s’il s’avère que le prix n’est pas bien positionné. Le client ne pourra que vous suivre si tout est clair et s’il prend conscience que vous vous investissez pour lui.

Comme le dit l’adage, si vous avez un savoir faire, n’oubliez pas de le faire savoir régulièrement…surtout à ceux qui vous ont chargé d’une mission importante pour la gestion de leur patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*