Quelques règles en matière de prise de contact pour le porte-à-porte (2ème partie)

  •  Préparer l’interlocuteur à se livrer. Certaines stratégies consistent à livrer soi-même une première information, comme :

« Bonjour Monsieur, Martine DUPONT du Cabinet Bon Appart, je viens de vendre un appartement dans votre quartier et j’ai eu de ce fait pas mal de clients qui cherchent la même superficie dans votre secteur, seriez-vous vous-même vendeur ou connaissez-vous un appartement qui pourrait correspondre à ma recherche… »

« Bonjour…, on m’a dit qu’un appartement était à vendre dans votre immeuble,  savez-vous qui le vend ?… »

Ces deux stratégies ont pour but de susciter la curiosité, surtout dans le second cas, car le client se pose la question de savoir qui peut bien vendre son appartement, cet instant de réflexion créé le contact, car il est moins enclin à se mettre en opposition face à l’agent commercial en immobilier.

  •  Chercher à obtenir une information positive de l’interlocuteur, ne pas oublier d’apprendre à votre interlocuteur à dire oui ou à donner des tuyaux.

Une fois le dialogue instauré, l’agent commercial en immobilier passe à sa présentation et présente ses argumentaires, sa charte engagements ainsi que les points forts de son agence (réseau immobilier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*