Quelles sont les charges de l’agent commercial?

Beaucoup de questions sont posées autour des charges de l’agent commercial en immobilier, essayons d’éclaircir le sujet.

Pour commencer vos démarches il vous faudra vous immatriculer au Régime Spécial des Agents Commerciaux. Cette formalité se fait auprès du greffe du tribunal de commerce et coute environ 27 €

Les frais de lancement de l’agent commercial en immobilier :

Une fois inscrit en fonction du réseau que vous avez rejoint, les coûts varient…Un fois devenu un agent commercial en immobilier au sein du bon Agent,  un simple chèque de caution est à déposer. Il sera remboursé après 6 mois de présence au sein de notre réseau.

Pour débuter il est vivement conseillé que vous preniez une Assurance responsabilité civile, dont le coût fluctue de 225 € et 400 €. Le Réseau Le Bon Agent impose cette souscription afin que vous puissiez vous défendre en cas de litige ou d’une erreur de conseil.

Pour débuter il est essentiel de provisionner vos dépenses de téléphone, d’internet, d’ordinateur, de frais de représentation, d’essence et de communication (flyers, carte de visite, actions locales de promotion).

Les frais de fonctionnement récurrents :

L’agent commercial est rattaché au régime social des indépendants (RSI) de sa région. (voir le tableau ci-après des différentes charges sociales)

Point important pour gérer l’avenir quand on se lance, c’est d’anticiper, voire de créer un compte bancaire spécial pour gérer ses cotisations. Car si en plus vous avez opté pour le régime de TVA, il faudra rester vigilent et ne jamais oublier que l’on doit la reverser chaque trimestre. Or lorsque l’on reçoit les premiers honoraires, il est fréquent que l’on ne provisionne pas ce que l’on doit à l’Etat ni aux caisses sociales. Ces premiers revenus sont le plus souvent affectés aux dépenses que l’on avait reportées le temps de faire ses encaissements. Il faut impérativement garder à l’esprit que les cotisations sont calculées sur les revenus professionnels de l’avant-dernière année (Année-2), puis font l’objet d’une régularisation (sauf la cotisation invalidité-décès) lorsque les revenus réels sont connus.

Et quand on débute son activité comment ça se passe ?

Dans ce cas, les cotisations sont calculées sur une base forfaitaire : Pour 2013, c’est 3254 € la 1ère année d’activité.

Les cotisations ne sont pas appelées avant un délai de 90 jours après le démarrage de l’activité.

(Source : www.le-rsi.fr/)

Les cotisations sociales correspondent à environ 45% de ce que vous encaissez HT.

Ce qui reste raisonnable si on compare avec un salarié dont les charges s’élèvent à peu près à 60% de son revenu net perçu (cotisations salariales + patronales).

Le tuyau du jour : vous pouvez opter pour le régime micro social simplifié pour réduire légèrement vos charges tout en demandant à bénéficier de l’ACCRE.

Tableau des cotisations sociales de l'agent co_Nov_13

 

 

4 réflexions au sujet de « Quelles sont les charges de l’agent commercial? »

  1. ixtlander7@hotmail.com'Laurent

    Bonjour,

    J’ai du mal à comprendre la cohérence entre vos chiffres. Vous dites : « Les cotisations sociales correspondent à environ 45% de ce que vous encaissez HT« . Pourtant, si l’on additionne les montants indiqués dans le tableau, on trouve sauf erreur 53,8%.

    D’autre part, sur une autre page (http://www.lebonagent.fr/blog-immobilier/les-cotisations-sociales-de-lagent-commercial-en-immobilier/) vous indiquez :

    « les cotisations sociales sont passées de 21,5% à 24,6% auxquelles s’ajoute (…) donc la cotisation globale sera de 26.9% (chiffre corrigé dans un commentaire). C’est-à-dire que si vous réalisez une commission de 10 000 € HT votre cotisation sera de 2690 € ponctionné directement par le RSI« .

    Alors, 26.9 %, 45 % ou 53.8 % ? Y a-t-il quelque chose qui m’échappe ?

    Répondre
    1. Le Bon Agent Auteur de l’article

      Monsieur, je comprends votre désarroi il m’arrive de m’y perdre également. Le taux de 26,9% dont vous parlez correspond aux premières cotisations dues par un auto entrepreneur. Ensuite, lorsqu’il dépasse les minima, il se voit taxer comme un agent commercial à plus de 45 % qui peut donner des dépassements allant jusqu’à plus de 50% des honoraires perçus.

      Répondre
  2. asvp77@live.fr'Dqt

    bonjour,
    je cherche un emploi dans l’immobilier mais comment faut-il procéder pour être agent indépendant ? et quelle somme de départ faut-il investir pour commencer ?
    avez-vous des conseils à savoir vers quel groupe me tourner ou vaut mieux t-il créer son propre emploi ?

    merci beaucoup pour tout vos bons conseils.
    MD

    Répondre
    1. Le Bon Agent Auteur de l’article

      Bonjour si vous voulez un réseau qui vous prépare à ce métier et vous donne une vraie formation, venez chez nous : contact@lebonagent.fr.
      Si, vous préférez payer un pack mensuel, il y a une dizaine d’enseignes qui vendent du service. Donc pour devenir agent commercial indépendant dans le secteur de l’immobilier, il faut suivre les étapes suivantes :
      – Choisir réseau qui vous plaise et réponde à vos attentes
      – Signer un contrat avec ce réseau
      – Avec ce contrat vous inscrire au RSAC, auprès du greffe du tribunal de commerce de votre ville
      – Souscrire une assurance RCP pour votre future activité
      – Remettre votre récépissé de déclaration à votre tête de réseau qui va se charger de vous obtenir la carte d’habilitation auprès de la CCI

      Ainsi avec une formation sérieuse vous allez pouvoir créer votre activité et générer vos prochaines rémunérations. Et oui on gagne sa vie et on peut avoir une vie familiale épanouie! C’est mon cas et celui de pas mal de nos agents…

      Je reste à votre disposition pour se rencontrer.
      Claude-Olivier BONNET

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*