Les différents types de mandat

L’agent immobilier utilise trois types de mandat : le mandat exclusif, le mandat simple, et le sous-mandat.

Le mandat exclusif interdit au mandant de traiter avec un autre intermédiaire professionnel. Depuis l’amendement Tardy de 2011 aucun mandat exclusif ne peut dépasser 3 mois. Il faudra en re-signer un pour lui conserver son caractère initial.

Ce type de mandat est très prisé par les professionnels, car il permet de travailler plus sereinement et de déployer une action commerciale plus importante. L’agent peut donc y consacrer un budget conséquent dont le retour sur investissement reste plus probable. Si en agence 20% des mandats sont exclusifs, ils représentent plus de 45% des ventes…

Le mandat simple est le plus utilisé. Le vendeur confie la vente de son bien à un ou à plusieurs professionnels et détermine (comme pour le mandat exclusif) les règles d’action et de négociation. Mais il fragilise ainsi les investissements du professionnel qui préfèrera se concentrer sur les mandats exclusifs.

Le sous-mandat enfin (ou délégation de mandat) doit faire l’objet d’un contrat entre le mandataire principal et le sous-mandataire. Il est soumis aux mêmes conditions de forme que le mandat principal. Il doit être inscrit sur le registre des mandats avec un numéro d’ordre reproduit sur chaque exemplaire, puis transcrit sur le registre des mandats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*