Les diagnostics immobiliers de demain?

Une réflexion sur l’avenir de la transaction immobilière :  quels devraient être les futurs diagnostics obligatoire en immobilier? Nous tendons vers le contrôle technique général de l’habitat afin d’apporter aux acquéreurs, comme aux vendeurs d’ailleurs, les informations utiles pour estimer un bien, connaitre les travaux à venir et les améliorations potentielles que l’on peut apporter avant de vendre ou d’acheter ce bien.

Nous devrions voir apparaitre des rapports comme la déperdition thermique afin de repérer les zones perméables générant une sur-consommation énergétique.diagnostic-thermique-maison

 

 

 

 

Pourrait aussi devenir obligatoire un diagnostic Pollution sonore (ou qualité sonore) d’un bien immobilier, d’une rue ou d’un quartier.

img_son

 

 

 

 

 

Sont envisageables des diagnostics comme la qualité de l’eau, le taux d’ensoleillement, mais plus sérieusement la qualité du bâtiment en mettant en avant les travaux à prévoir à 1, 5 ou 10 ans. Les carnets d’entretien en copropriété étant encore une forme de nébuleuse peu accessible, il se pourrait qu’il devienne obligatoire de le présenter au compromis et il en serait de même pour une maison.

Une réflexion au sujet de « Les diagnostics immobiliers de demain? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*