Le porte à porte, premier moyen de prospection pour l’agent immobilier

Le porte-à-porte, premier moyen de prospection pour l’agent immobilier, s’effectue sur le secteur géographique attribué au conseiller et a pour objectif de prendre des mandats, ou de créer une relation commerciale. il consiste à chercher à rencontrer physiquement les futurs vendeurs en se rendant là où ils se trouvent. Concrètement, le commercial visite chaque maison où de chaque appartement d’un secteur défini ; il se présente, propose ses services, ou sollicite les informations sur les projets de vente alentour.

Le porte à porte est primordial dans le métier d’agent immobilier, il développe une bonne connaissance patrimoniale de la commune, de la typologie des clients et du niveau moyen de la population par quartier. Il permet également de connaître et de mieux percevoir son secteur.

Pratiqué régulièrement, il favorise les contacts avec les commerçants, les gardiens et les habitants  qui reconnaissent l’agent indépendant immobilier et qui finiront tôt ou tard par lui parler.

Aujourd’hui, tous les grands réseaux immobiliers et les agences solidement installés pratiquent le porte à porte. Cependant certains quartiers dits intellectuels ou sécuritaires, sont moins ouverts ou disponibles pour l’application de cette méthode. En effet de nombreuses barrières viennent freiner la réalisation d’une opération de porte-à-porte : Digicodes, clés électroniques, concierges, mais aussi la peur des inconnus qui viennent frapper à votre porte, rendent le contact difficile. C’est donc par la régularité et le fait d’être reconnu que lagent immobilier indépendant aboutira à de bons résultats. Il ne faut pas désespérer si les premières opérations s’avèrent être des échecs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*