La fiscalité selon que l’on soit fort ou misérable?

Comment expliquer à celui qui a tant donné pour son pays et qui investit dans son pays qu’il va payer une taxe sur la plus value immobilière des biens loués ou en résidence secondaire? Au cours de nos formations immobilières nous expliquons l’environnement des taxes immobilières et plus particulièrement celui des plus values. Nous ne sommes pas tous logés à la même enseignes, ni sur un même pied d’égalité en matière de Plus values ! Aux alarmes citoyens !

2 réflexions au sujet de « La fiscalité selon que l’on soit fort ou misérable? »

    1. Le Bon Agent Auteur de l’article

      Nous sommes l’un des plus laxiste dans ce domaine, que ce soit envers nos anciennes colonies, ou pays émargeant que nous tentons de séduire en nous faisant souvent avoir… C’est notre coté révolutionnaire et romantique à la fois !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*