La confusion entre chiffre d’affaire et marge en immobilier

L’agent immobilier, comme l’agent commercial en immobilier, ne doit surtout pas confondre chiffre d’affaires (CA) avec la marge. La marge est ce qui reste quand toutes les charges sont réglées. Une commission c’est déjà 80% pour l’agent commercial et 20% à l’Etat ! Par conséquent il est important de provisionner sa TVA qui souvent se règle par trimestre.

Ensuite les charges d’exploitation : on peut évaluer les règles de proportionnalité des dépenses comme suit (petit exemple) :

· loyer environ 10 à 12% de votre CA annuel.
· personnel entre 0 pour un début d’activité et 30 % (chargés) au bout de 2 à 3 ans d’activité.
· publicité 10 à 12% du CA à réinjecter en dépense.

Régler ces charges peut amener l’agent immobilier à dépenser les 20 % revenant au fisc pour régler un fournisseur, un salarié ou un apporteur d’affaires et il faudra alors négocier un échéancier avec la caisse du trésor public.

Peut également faire l’objet d’un risque grave le fait de travailler sans mandat, qui est sanctionné par une amende de 7500 € et 6 mois de prison. La sanction est identique pour les agents commerciaux en immobilier  pour lesquels aucune déclaration préfectorale n’a été faite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*