Il n’y a aucun bien immobilier invendable !

J’entends parfois des négociateurs et des mandataires en immobilier dire qu’un bien est invendable, or cette affirmation est fausse ! La réalité est qu’un propriétaire ne veut pas vendre son bien ! Sinon il le mettrait au bon prix ! Nous pouvons avoir un doute sur le prix final de vente d’un bien et tester un prix légèrement surcoté. Ce test doit rester limité dans le temps sinon le bien se paupérise.

La chaine logique d’une vente est la suivante, (présentée hiérarchiquement dans un ordre priorité  croissant) :

Un département → puis des ou une ville,→ un quartier, une rue,→ une proximité par rapport à des centres d’intérêts,→ une typologie d’immeuble (ancien, contemporain, moderne),→ une typologie de bien (nombre chambre, hauteur, coup de cœur ou achat pratique, confort annexe comme la cave et le parking)→ et pour finir un prix

Mais au final ce qui fera qu’un bien se vende ou non c’est toujours en fonction du prix ! Ou le rapport qualité prix!

Donc il n’y pas de bien invendable mais des vendeurs en décalages avec leur marché et leurs acquéreurs… Et c’est bien le prix qui fera ou non la vente.

Pour finir sur le sujet, dans ces temps tendus en matière de transaction, la réalité veut qu’il est difficile d’évaluer le prix de vente d’un bien et que ce sont les acquéreurs qui détermineront en partie le prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*