Existe-t-il des biens immobiliers invendables ?

Il est communément entendu çà et là, la réflexion suivante pour des biens immobiliers peu engageants : « ce bien est trop loin de tout, ou en mauvais état, il est invendable… ! ».

Que ce soit des particuliers ou des professionnels eux-mêmes, je m’étonne d’une telle affirmation. J’en veux pour preuve, un studio à vendre sur les docks de Lorient, qu’un commercial me décrivait comme impossible à commercialiser, car l’environnement était sale, l’état calamiteux en raison de l’occupation d’un squat auparavant et pourtant il a été vendu à une personne qui avait connu un période néfaste et qui depuis deux ans était passé du statut de simple SDF, à celui de salarié d’une association, pouvant ainsi s’offrir ce qui à ses yeux représente un palace.

En conclusion confirme qu’un bien immobilier reste toujours vendable, qu’il y existe quelqu’un qui a moins bien ailleurs. Pour être plus positif, je dirai qu’il y a toujours quelqu’un qui rêve ou qui a besoin du bien dont vous disposez.

Alors pour trouver une bonne stratégie de présentation de votre bien immobilier il faudra présenter un prix adapté et attractif dès le début de la commercialisation en vous appuyant sur le conseil d’un de nos auditeurs. Ce professionnel trouvera un candidat à l’acquisition qui sera satisfait d’avoir un toit.

La seule vérité en matière de vente résidant dans le rapport qualité/prix qui doit être certain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*